Créatine et Prise de Masse : Obligatoire pour Prendre du Muscle ?
Créatine et prise de masse
Nutrition Blog

Publié le 25 Mar 2024

Créatine et Prise de Masse : Obligatoire pour Prendre du Muscle ?

La créatine augmente les performances et la masse musculaire. Un dosage approprié et l'association avec d'autres suppléments optimisent ses effets.

Dans cet article :

  • La créatine : présentation de ce complément populaire chez les sportifs pour son rôle dans l’amélioration des performances et la prise de masse musculaire.
  • Fonctionnement : son rôle dans la production d’énergie musculaire, son impact sur la force, l’endurance, et le soutien à la croissance musculaire.
  • Optimisation de la prise de créatine : conseils sur les formes de créatine, le dosage, le timing et l’association avec d’autres compléments pour maximiser les effets.
  • Bienfaits et recommandations : résumé des avantages de la créatine sur la santé et la performance, avec des suggestions pour une utilisation efficace et sécurisée.

 

La créatine est un complément alimentaire très populaire dans le domaine de la musculation et des sports de force. En effet, elle favorise la prise de masse musculaire et améliore les performances sportives. Cet article vous présente les bienfaits de ce nutriment, son mode d’action ainsi que quelques conseils pour optimiser vos résultats.

 

Qu’est-ce que la créatine ?

La créatine est un dérivé d’acides aminés naturellement présent dans notre organisme, principalement dans les muscles, mais aussi dans le cerveau. Elle peut être synthétisée par notre corps à partir d’autres acides aminés (glycine, arginine et méthionine) ou apportée par l’alimentation, notamment la viande rouge et certains poissons. La créatine joue un rôle clé dans la production d’énergie au niveau des cellules musculaires, permettant ainsi d’améliorer nos performances physiques et de soutenir la croissance musculaire.

 

Comment fonctionne la créatine ?

Un rôle essentiel dans la production d’énergie

Lorsque nous sollicitons nos muscles pendant un effort physique, la créatine intervient pour fournir de l’énergie rapidement accessible. En effet, elle est transformée en phosphocréatine grâce à une enzyme appelée créatine kinase. La phosphocréatine va alors se lier aux molécules d’adénosine diphosphate (ADP) pour les convertir en adénosine triphosphate (ATP), qui est la principale source d’énergie utilisée par les cellules musculaires pour se contracter.

En augmentant nos réserves de créatine, nous disposons donc de davantage de phosphocréatine pour fournir de l’énergie rapidement lors de nos efforts. Cela se traduit notamment par une augmentation de notre force, de notre endurance et de notre puissance explosive, ce qui peut nous aider à tirer le maximum de nos séances de musculation ou de sport.

Favoriser la prise de masse musculaire

Outre son rôle dans la production d’énergie, la créatine favorise également la prise de masse musculaire en stimulant différents mécanismes au niveau des cellules :

  • Augmentation du volume cellulaire : La créatine attire de l’eau dans les cellules musculaires, ce qui augmente leur volume et favorise la croissance musculaire. En plus d’un effet visuel immédiat (volume et congestion musculaire), cette hydratation permet une meilleure récupération et réduit les risques de blessure.
  • Stimulation de la synthèse protéique : La créatine a été montrée pour accélérer la synthèse des protéines, processus clé pour la construction et la réparation des fibres musculaires endommagées pendant l’entraînement. Plusieurs études ont ainsi mis en évidence un impact positif de la supplémentation en créatine sur la masse musculaire et la force.
  • Diminution du catabolisme musculaire : En facilitant l’apport énergétique aux cellules, la créatine peut également réduire le recours à d’autres sources d’énergie comme les protéines musculaires, limitant ainsi leur dégradation (catabolisme).

Ainsi, la prise de créatine permet d’améliorer notre récupération après l’effort, de renforcer nos muscles et d’accélérer leur développement.

 

Comment optimiser sa prise de créatine ?

Choisir la bonne forme de créatine

Il existe plusieurs formes de créatine sur le marché, dont la créatine monohydrate, la créatine malate, la créatine ethyl ester ou encore la créatine HCL. La créatine monohydrate est la forme la plus étudiée et semble être la plus efficace pour accroître les réserves de phosphocréatine dans les muscles. De plus, elle a l’avantage d’être abordable et facile à consommer.

Dosage et timing

La dose recommandée de créatine est généralement de 3 à 5 grammes par jour. Certains sportifs optent pour une phase de “charge” pendant la première semaine consistant à prendre 20 grammes de créatine par jour répartis en 4 doses, puis à réduire à la dose d’entretien (3-5 g) les semaines suivantes. Toutefois, cette pratique n’est pas nécessaire pour bénéficier des effets de la créatine.

Concernant le moment de prise, il peut être préférable de consommer sa créatine après l’entraînement, lorsque la sensibilité à l’insuline est plus élevée. L’insuline favorise en effet l’entrée de la créatine dans les cellules musculaires. On peut également prendre de la créatine au lever ou pendant les repas, à privilégier durant pour une prise de masse réussie, de manière fractionnée pour faciliter son absorption.

Associer la créatine avec d’autres compléments

Pour maximiser les résultats obtenus grâce à la créatine, on peut l’associer à d’autres suppléments tels que :

  • La whey protéine : Une alimentation riche en protéines est essentielle pour soutenir la croissance musculaire. La whey protein est une source de protéines rapidement assimilables et riches en acides aminés indispensables, comme la leucine, qui stimule la synthèse protéique.
  • Les BCAA : Les acides aminés ramifiés (BCAA) sont constitués de la leucine, isoleucine et valine. Ces acides aminés jouent un rôle crucial pour la récupération et la construction musculaire. Combinés à la créatine, ils peuvent ainsi optimiser notre anabolisme et notre résistance à la fatigue.
  • La bêta-alanine : La bêta-alanine est un acide aminé non essentiel qui aide à augmenter les niveaux de carnosine dans les muscles. La carnosine joue un rôle important pour contrer l’acidité musculaire et stabiliser les ions calcium, limitant ainsi la fatigue musculaire et contribuant à une meilleure performance. Combinée avec la créatine, la bêta-alanine peut donc soutenir notre endurance à l’effort.

 

En somme, la créatine s’avère être un allié très intéressant pour quiconque souhaitant maximiser sa prise de masse musculaire et ses performances sportives en général. En veillant à choisir la bonne forme de créatine, en ajustant son dosage et son timing ou encore en l’associant à d’autres compléments alimentaires, vous pouvez atteindre vos objectifs plus rapidement et sans risques majeurs.

Écrit par Abdel
A lire aussi
bienfaits du collagène marin
Nutrition

Les bienfaits surprenants du collagène marin pour votre santé

Le collagène marin améliore l'élasticité et la fermeté de la peau, réduit les rides, et soutient les articulations en renforçant les cartilages. Il aide également à la récupération musculaire et réduit l'inflammation pour un meilleur confort articulaire.

pré-workout, c'est quoi ?
Nutrition

Comprendre les pré-workouts : tout ce que vous devez savoir

Les pré-workouts sont des compléments alimentaires conçus pour améliorer la performance pendant l'entraînement, augmentant l'énergie et l'endurance. Ils contiennent des ingrédients comme la caféine, la bêta-alanine, la citrulline, la créatine, et la taurine pour fournir un effet synergique.

pre-workout danger
Nutrition

Les pre-workout sont-ils dangereux pour la santé ?

Les pre-workouts peuvent présenter des dangers pour la santé en cas de surconsommation ou d'utilisation inappropriée, incluant des effets indésirables sur le système nerveux et cardiaque. Il est conseillé de consommer ces produits avec prudence et de consulter un professionnel de santé avant toute consommation