Pourquoi faut-il s'entraîner quand on est enceinte ?
Pourquoi faut-il s'entrainer quand on est enceinte ?
Training Blog

Publié le 29 Avr 2024

Pourquoi faut-il faire du sport quand on est enceinte ?

L'exercice pendant la grossesse réduit les risques de diabète gestationnel et d'hypertension, améliore la circulation sanguine et soulage les gonflements et la fatigue. Il favorise la libération d'endorphines, réduisant le stress et l'anxiété, tout en améliorant l'humeur et en combattant la dépression prénatale.

Ce qu’il faut retenir :

Aspect Détails
Consultation médicale Consultez un professionnel de santé avant de commencer tout programme d’exercice.
Types d’exercices recommandés Marche, yoga prénatal, natation, Pilates adapté.
Exercices à éviter Activités à impact élevé, sports de contact, et ceux impliquant un risque de chute.
Surveillance et ajustements Surveillez votre rythme cardiaque, évitez de dépasser 140 battements par minute, et écoutez les signaux de votre corps pour ajuster l’intensité des exercices.

 

Recommandations des spécialistes sur la pratique du sport pendant la grossesse

Le consensus parmi les spécialistes de la santé est clair : faire de l’exercice durant la grossesse est non seulement sécuritaire, mais également bénéfique. Bien entendu, il est essentiel de consulter votre médecin avant de commencer ou de continuer un programme d’entraînement, car chaque grossesse est unique. Les recommandations générales suggèrent une activité modérée, adaptée aux capacités et à l’état de santé de chacune. Ainsi, une routine d’exercices bien ajustée peut contribuer à une grossesse plus confortable et à une meilleure récupération post-partum.

Cependant, les avantages vont au-delà du bien-être physique. Le sport peut aussi jouer un rôle crucial dans le maintien de la santé mentale, réduisant les risques de dépression prénatale et améliorant l’humeur générale grâce à la libération d’endorphines, souvent appelées les hormones du bonheur.

 

Les bienfaits de l’entraînement pendant la grossesse

Pratiquer une activité physique régulière durant la grossesse aide à gérer le poids, à renforcer le cœur et les muscles, et à améliorer la circulation sanguine. Ces effets se traduisent par une diminution des symptômes désagréables tels que les maux de dos, les gonflements et la fatigue. De plus, les études indiquent que l’exercice peut réduire le risque de diabète gestationnel et d’hypertension, des complications potentiellement graves pour vous et votre bébé.

En outre, rester active prépare votre corps à l’accouchement, fréquemment comparé à un marathon pour ses exigences physiques extrêmes. Un corps entraîné aura une meilleure endurance, et la capacité de récupérer plus rapidement après la naissance de votre enfant.

 

Les mouvements à éviter dans la pratique du sport durant la grossesse

Il est crucial de connaître les types d’exercices à éviter. Les activités à impact élevé, les sports de contact et ceux qui comportent un risque de chute sont généralement déconseillés. Évitez les mouvements qui impliquent des sauts, des rebonds ou une trop grande pression sur l’abdomen. Les exercices qui exigent de rester longtemps sur le dos devraient également être limités, surtout après le premier trimestre, car ils peuvent diminuer le flux sanguin vers l’utérus.

Optez pour des activités plus douces, mais efficaces, comme la natation, la marche ou le yoga prénatal, qui sont sécuritaires et bénéfiques pour votre corps en mutation.

 

Trop d’effort = risque pour la grossesse ?

Rythme cardiaque à ne pas dépasser

Il est souvent recommandé de ne pas laisser votre rythme cardiaque dépasser 140 battements par minute pendant l’entraînement. Cette recommandation vise à éviter une surcharge qui pourrait nuire à votre bien-être et celui du bébé. Utilisez un moniteur de fréquence cardiaque ou apprenez à utiliser la méthode de la parole : vous devriez être capable de parler confortablement pendant votre activité.

Écouter son corps

L’importance de l’écoute de son corps ne peut être sous-estimée. Si vous ressentez une douleur, des vertiges, ou si vous êtes essoufflée, il est impératif de ralentir ou de vous arrêter. Chaque femme et chaque grossesse sont différentes ; donc, ajustez votre activité en fonction de vos sensations jour après jour.

 

Quels sont les exercices qu’une femme enceinte doit faire ?

La marche est l’un des exercices les plus sûrs et les plus accessibles pour les femmes enceintes. Elle maintient la forme cardiovasculaire sans imposer de contraintes excessives sur les articulations. Par ailleurs, le yoga prénatal est fortement recommandé pour sa capacité à renforcer les muscles, améliorer la flexibilité et diminuer le stress, tout en étant doux pour le corps.

Pour les adeptes de l’eau, la natation est idéale, car elle permet un entraînement complet du corps en réduisant la pression sur les articulations grâce à la flottabilité de l’eau. Pour trouver un programme adapté à vous, consultez notre article, “Programme de sport pendant la grossesse“.

 

L’importance d’être active pendant la grossesse

Rester active pendant la grossesse est essentiel pour votre santé et celle de votre bébé. Cela contribue non seulement à votre condition physique, mais également à votre bien-être émotionnel et mental. En plus de renforcer votre corps pour l’accouchement et la récupération, cela peut aussi vous donner un sentiment de contrôle et de bien-être.

Écrit par Abdel
A lire aussi
avant-bras musculation
Training

Les secrets de la musculation des avant-bras : techniques et exercices efficaces

Les avant-bras forts améliorent la performance et préviennent les blessures en musculation. Le curl inversé et le wrist roller sont deux exercices efficaces pour renforcer ces muscles en profondeur.

exercices dos à la poulie
Training

Exercices dos à la poulie : Guide complet pour un dos fort

Les exercices de dos à la poulie occupent une place centrale dans votre routine d’entraînement. Les exercices tels que le tirage poulie haute, le tirage horizontal à la poulie, le lat pull-over et le tirage vertical prise serrée ciblent différents groupes musculaires pour une croissance équilibrée et une meilleure posture.

Exercices épaules à la poulie
Training

Guide complet sur les exercices d’épaules à la poulie

Les exercices à la poulie permettent de muscler efficacement les deltoïdes antérieurs, latéraux et postérieurs. En intégrant ces mouvements dans votre routine, vous pourrez sculpter des épaules équilibrées et prévenir les blessures.