Muscler ses mollets : les meilleurs exercices et conseils
Training Blog

Publié le 14 Juin 2024

Muscler ses mollets : les meilleurs exercices et conseils

Pour muscler ses mollets, faites des extensions de mollets debout et assis, ainsi que des sauts à la corde. Complétez ces exercices par une alimentation riche en protéines et hydrates de carbone, et intégrez des étirements réguliers.

Ce qu’il faut retenir

  • Importance des mollets : essentiels pour les performances athlétiques et l’apparence physique, les mollets contribuent à l’endurance, à la force et à la prévention des blessures.
  • Compréhension des muscles : les mollets sont composés principalement du gastrocnémien et du soléaire, chacun ayant des rôles spécifiques dans la stabilisation et le mouvement.
  • Exercices efficaces : extensions de mollets debout et assis, ainsi que les sauts à la corde, sont recommandés pour développer efficacement les mollets.
  • Régime alimentaire : une alimentation riche en protéines et en hydrates de carbone, ainsi qu’une bonne hydratation, sont cruciales pour maximiser la croissance musculaire et la récupération.
  • Importance des étirements : intégrer des étirements comme l’étirement du mollet debout et contre un mur après les séances d’entraînement pour améliorer la récupération et prévenir les blessures.

 

Les mollets sont souvent négligés dans les routines d’entraînement, contrairement aux exercices pour les quadriceps, mais ils jouent un rôle crucial dans vos performances athlétiques et votre apparence physique. Optimiser le développement de cette partie de votre corps peut non seulement améliorer votre endurance et votre force, mais aussi prévenir certaines blessures. Cet article explore une variété d’exercices pour muscler vos mollets efficacement.

 

La physiologie des mollets

Avant de plonger dans les différents exercices, comprenons comment fonctionnent les muscles des mollets. Les mollets sont principalement constitués de deux muscles : le gastrocnémien et le soléaire. Le muscle gastrocnémien est celui qui donne aux mollets leur forme bombée. Il part du fémur et s’étend jusqu’au tendon d’Achille. Le muscle soléaire, quant à lui, se situe sous le gastrocnémien et agit en stabilisateur lorsque vous êtes debout.

Muscler ses ischios-jambiers est également fondamental pour garantir l’équilibre et une performance optimale de vos jambes.

 

Les meilleurs exercices pour les mollets

Les extensions de mollets

extensions mollets debout

Les extensions de mollets sont parmi les exercices les plus efficaces pour cibler spécifiquement les muscles du bas de la jambe. Vous pouvez réaliser cet exercice avec ou sans poids supplémentaires. Voilà comment procéder :

  • Tenez-vous debout, pieds écartés à la largeur des épaules.
  • Soulevez vos talons du sol tout en gardant vos orteils au sol.
  • Maintenez la position pendant quelques secondes puis redescendez lentement.

Afin d’intensifier l’exercice, réalisez-le sur un step ou une marche pour permettre un mouvement plus ample.

 

Les extensions de mollets assis

extensions mollets assis

Pour varier les angles de travail, essayez les extensions de mollets assis. Cet exercice cible principalement le muscle soléaire. Voici comment faire :

  • Asseyez-vous sur une chaise un banc, ou une machine adapté avec les pieds fermement plantés au sol, ajustés à la largeur des hanches.
  • Placez un poids ou une barre sur vos genoux.
  • Relevez les talons aussi haut que possible, puis revenez lentement à la position de départ.

 

Sauts à la corde

corde à sauter

Les sauts à la corde sont un excellent moyen de travailler vos mollets tout en améliorant votre condition cardiovasculaire. Grâce aux répétitions rapides et continues, cet exercice augmente votre rythme cardiaque et sollicite intensément vos mollets.

 

Combiner les exercices avec un régime équilibré

L’entraînement des mollets seul ne suffira pas pour maximiser leurs gains si vous négligez votre alimentation. Compléter ces exercices par un régime riche en protéines et hydrates de carbone est donc primordial pour optimiser la croissance musculaire. Boire beaucoup d’eau et maintenir une alimentation équilibrée contribuera également à une meilleure récupération après chaque séance.

 

Intégrer des étirements dans votre routine

Étirement du mollet debout

L’étirement en position debout est parfait pour relâcher les tensions accumulées après une séance intense :

  • Tenez-vous face à un mur à environ un mètre de distance.
  • Avancez une jambe vers le mur tout en gardant la jambe arrière bien tendue et le talon au sol.
  • Poussez vos hanches vers le mur jusqu’à sentir un étirement dans votre mollet.

Maintenez la position pendant 20 à 30 secondes avant de changer de jambe.

Étirement contre un mur

Un autre bon étirement consiste à utiliser un mur :

  • Pied droit contre le mur, plantez complètement votre pied gauche derrière.
  • Sans bouger votre pied droit, fléchissez la jambe droite jusqu’à ressentir l’étirement dans votre mollet.

Ce genre d’étirement est conseillé après chaque série d’exercices pour favoriser une bonne récupération.

 

Utilisation judicieuse des accessoires

Bandes de résistance

Les bandes de résistance peuvent intensifier les exercices traditionnels pour les mollets et apporter une variété intéressante. Elles activent davantage les muscles stabilisateurs. Par exemple :

  • Fixez la bande autour des mollets et tenez-vous debout.
  • Effectuez des extensions de mollets mains libres pour un meilleur effort de stabilisation.

Step ou boîte plyométrique

Incorporer un step (ou une boîte plyométrique) permet de travailler les mollets sous un angle différent, augmentant ainsi l’amplitude de mouvement et sollicitant de nouvelles fibres musculaires. N’oubliez pas de conserver une sangle abdominale forte pour éviter tout risque de blessure.

 

Routine hebdomadaire

Pour optimiser vos résultats, il est recommandé d’intégrer ces exercices dans une routine hebdomadaire régulière. Par exemple :

  1. Lundi : extensions de mollets debout, 3 séries de 12 répétitions.
  2. Mardi : sauts à la corde, 15 minutes.
  3. Jeudi : extensions de mollets assis, 3 séries de 15 répétitions.
  4. Samedi : étirements et relaxation.

Varier les exercices et les types de contraction permettra de stimuler constamment vos muscles.

Écrit par Océane
A lire aussi
douleurs épaules musculation
Training

Douleurs Aux Épaules En Musculation : Les Comprendre Et Les Prévenir

Les douleurs aux épaules en musculation sont souvent causées par une mauvaise technique, une surcharge progressive incorrecte et un échauffement insuffisant. Pour prévenir et gérer ces douleurs, il est essentiel d’intégrer des échauffements ciblés, de renforcer les muscles stabilisateurs, et de consulter un professionnel de santé en cas de persistance des douleurs.

Exercices sport pour femmes enceintes
Training

Exercices pour femmes enceintes : Bien-être et santé durant la grossesse

Pratiquer régulièrement des exercices adaptés pendant la grossesse peut aider à maintenir la forme, soulager certains inconforts et préparer le corps pour l’accouchement. Les exercices recommandés incluent la marche, le yoga prénatal, les étirements doux et les exercices de respiration, adaptés selon le trimestre de grossesse.

exercices pectoraux à la poulie
Training

3 exercices efficaces pour les pectoraux à la poulie : Débutant et Confirmé

Les exercices pectoraux à la poulie sont efficaces pour renforcer et sculpter les muscles du buste grâce à une tension continue et des angles variés. Ils doivent être intégrés dans une routine équilibrée, combinant d’autres mouvements traditionnels pour un développement harmonieux des muscles.